GSP garde sa ceinture, in extremis

Ci-dessous un compte rendu du combat principal de l'UFC 167 entre Johny Hendricks et Georges St-Pierre, qui a terminé par une décision partagée (48-47, 48-47, 47-48)
Hendricks lands a right against St-Pierre Johny Hendricks – ancien champion de lutte connu pour sa puissance de frappe – n'a pas seulement donné du fil à retordre au champion Georges St Pierre, mais il a failli lui arracher sa ceinture des mains lors du combat le plus serré de la carrière du résident de Toronto. St-Pierre a réussi à convaincre deux des juges, mais certainement pas tout le public, et par le même temps a fait deux nouveaux records : le plus de victoires et le plus de victoires en combat de championnat à l'UFC.

St-Pierre a marqué le premier emmené au sol seulement 15 secondes après le début du combat, mais Henderson s'est remis rapidement debout. Après un peu de lutte au milieu de l'Octogone, Hendricks a commencé à toucher avec des directs du droit et il a bloqué une tentative d'emmené au sol contre la cage en envoyant des coups de coudes. GSP a touché avec des jabs et a envoyé des coups de pieds à la tête avant de prendre un coup de genou en plein visage.

Hendricks a touché avec les deux mains en début du r deuxième round et a fait mal au champion. St Pierre a cherché à contrer avec des directs du droit mais Hendricks a touché avec des coups de poings puissants et a forcé le Canadien à venir au corps à corps. Le champion a commencé à récupérer en fin de round et à toucher avec des jabs et des low-kicks avant de profiter des mains basses de Hendricks pour envoyer un coup de pied à la tête.

Au troisième round, c'était St Pierre le plus agressif, il a touché souvent avec des jabs et low-kicks et Hendricks a contré avec son jab. Hendricks a attaqué avec des rafales de temps en temps, mais St Pierre a évité la plupart des coups puissants et a répondu avec des attaques variées à la tête et au corps. Hendricks a marqué un emmené au sol en fin de round.

Hendricks a envoyé le champion au sol avec des coups au corps à corps lors du quatrième round. St-Pierre a essayé de le contrôler au sol, mais Hendricks a ouvert une blessure avec un coup de coude. Debout à nouveau, les deux hommes ont échangé des coups à l'avantage de Hendricks et ils ont passé le reste du round à lutter contre la cage. St-Pierre sticks Hendricks with a jab Hendricks a montré une belle lutte défensive au début du dernier round, mais après une première tentative d'emmené au sol ratée le champion a réussi à mettre son adversaire momentanément sur le dos. Debout, après une lutte contre la cage, GSP a touché avec un coup de pied au corps avant de mettre son adversaire au sol une seconde fois.

Les deux hommes semblaient convaincus de leur victoire, mais deux des juges ont donné la décision à St-Pierre (25-2). « il m'a vraiment abîmé, » a avoué le champion avant d'annoncer « J'ai besoin de vacances ».

« J'ai cru avoir mérité clairement la victoire, » a annoncé Hendricks (15-2) avant de réclamer un combat revanche.

Médias

Récent
La tournée mondiale de l'UFC 189 se termine à Dublin. Avec le soutien de ses partisans irlandais, l'aspirant Conor McGregor a eu le courage de ravir la ceinture du champion Jose Aldo -- du moins momentanément - lors de la conférence de presse.
1 avr. 2015
Le poids plume Chad "Money" Mendes explique ce qui l'a poussé à devenir combattant après le collège, comment il a trouvé une seconde famille, ce qu'il connait et ce qu'il espère transmettre aux jeunes combattant de Team Alpha Male.
1 avr. 2015
UFC Minute host Lisa Foiles runs down the final day of the UFC 189 World Championship Tour that went down in Dublin, Ireland.
1 avr. 2015
Lorsque Ricardo Lamas monte sur sa moto, il va là où la route le mène. Écoutez cette édition de la série "École buisonnière" et découvrez pourquoi Lamas se sent libre lorsqu'il n'est pas à l'entraînement et qu'il saute sur sa Harley.
1 avr. 2015