Cormier fait taire Cummings : UFC 170 Résultats

Voici les résultats de la carte principale de l'UFC 170, qui a eu lieu le 22 février au Mandalay Bay Events Center à Las Vegas....

   Pour ses débuts au poids mi-lourd, Daniel Cormier a affronté Pat Cummins, un vieux rival de lutte qui a remplacé Rashad Evans au pied levé, lors du co-combat principal de l'UFC 170 au Mandalay Bay à Las Vegas, mais c'est sa puissance de frappe qui a fait la différence lors de l'un des combats le plus expéditif de sa carrière.

Cummins a touché avec quelques low-kicks et coups de poings au tout début de combat, mais Cormier a rapidement pris le contrôle. L'ancien champion du StrikeForce a touché avec un uppercut puissant au corps à corps puis à peine plus d'une minute de combat, il a envoyé le débutant au sol avec un direct du droit. Cummins a essayé de se remettre debout, mais Cormier n'a pas lâché la pression. La première rafale de coups a renvoyé Cummins au sol, à quatre pattes, et celle qui a suivi a provoqué l'arrêt par l'arbitre après une minute et 19 secondes.


MacDonald vs. Maia


Après un premier round difficile, Rory MacDonald a réussi à rester debout contre Demian Maia, cinq fois champion du monde de JJB, en route vers une victoire par décision.

Rory a bloqué un premier amené au sol, mais s'est retrouvé sur le dos quelque secondes plus tard. Le Brésilien a envoyé des coups de poings depuis la garde avant de passer en montée. MacDonald s'est bien défendu, mais il a pris beaucoup de coups avant de reprendre la garde et ensuite se remettre debout à une minute de la fin du round. Le Canadien a touché avec quelques coups de pieds et Maia a répondu avec un enchaînement aux poings peu avant le coup de gong.

Lors d'un deuxième round complètement dominant, le Canadien a bloqué toutes les tentatives d'amené au sol de Maia et a touché avec des coups de poings puissants et des coups de pied au corps. Le Brésilien semblait combattre au ralenti, il a pris beaucoup de coups et a titubé à plusieurs reprises dans le round.

Maia a continué à prendre des coups au début du dernier round et Rory a bloqué plusieurs amenés au sol. Après 2 minutes de punition, le Brésilien a bloqué son adversaire contre la cage et a attrapé une jambe pour ensuite le soulever et le jeter sur le tapis. Rory s'est servi de la garde papillon pour empêcher Maia de passer sa garde, et après moins d'une minute il s'est remis debout. MacDonald a bloqué toutes les tentatives d'amené au sol et a continué la punition jusqu'à la fin du round.


 Mike Pyle vs TJ Waldburger

Après deux rounds compétitifs, le vétéran Mike Pyle a pris le contrôle au troisième round avant de finaliser TJ Waldburger avec des coups au sol.

Mike Pyle a construit son attaque derrière des coups de pieds et un jab long en début du combat, et a bloqué une première tentative de mise au sol. Waldburger a commencé à gagner en confiance en boxe, alors Pyle est venu au corps à corps, a mis son adversaire au sol avec un fauchage. Pyle a passé la garde et touché avec des coups de poings et d'épaule avant que Waldburger ne réussisse à se mettre debout. Ce dernier est resté au corps à corps, et a cherché un amené au sol, mais Pyle l'a renversé et l'a mis sur le dos juste avant la fin du round.

Waldburger a touché avec des coups de poings et des low-kicks en début du deuxième round avant que Pyle n'attrape sa jambe pour le mettre au sol. Waldburger a tenté une clef de jambe et une guillotine, mais Pyle a tout défendu et a passé sa garde deux fois. Debout, les deux hommes ont touché, puis Pyle a failli prendre le dos contre la cage dans la dernière minute.

TJ était agressif au début du troisième round et a touché avec ses poings et ses pieds. Pyle a répondu avec plusieurs directs du droit avant de sonner son adversaire une première fois avec un coup de coude retourné.Waldburger a cherché un amené au sol mais Pyle l'a bloqué avant de toucher avec un gros coup de genou et attraper son cou et le bousculer au sol. Pyle est passé en montée et a fait tomber une rafale de coups de poings. Waldburger a tout fait pour sortir, mais l'arbitre est intervenu après quatre minutes et trois secondes.

Robert Whittaker vs Stephen Thompson

Stephen Thompson a montré ses capacités de kick-boxer pour ouvrir la carte principale de cet UFC 170 avec une victoire par KO contre l'Australien, gagnant du TUF, Robert Whittaker au premier round.

Thompson a ouvert le combat avec des coups de pied aux jambes et à la tête. Whittaker n'était pas intimidé, il a répondu avec des coups de poings et a forcé son adversaire à reculer. Thomson a esquivé et contré la plupart des coups grâce à son jeu de jambes et sa vitesse.

Au milieu du round, Thomson a touché avec un coup de talon, mais l'Australien a continué à avancer. Puis, une minute plus tard, une droite a envoyé le gagnant de TUF au sol. Whittaker s'est remis debout, mais Thomson a envoyé une rafale de coups qui l'a renvoyé au tapis, la punition a continué et l'arbitre a mis fin au combat après trois minutes et 43 secondes.

Médias

Récent
Hear from light heavyweight Daniel Cormier following the announcement of UFC 178.
23 juil. 2014
Watch as former UFC standout Chael Sonnen appears in front of the Nevada State Athletic Commission on Wednesday, July 23 to talk about his two failed drug tests. Sonnen was handed a 2-year suspension.
23 juil. 2014
Watch Vitor Belfort's appearance in front of the Nevada State Athletic Commission at a hearing on July 23 to apply for a fighting license in Las Vegas. The committee voted unanimously in Belfort's favor.
23 juil. 2014
Dans cette édition de la technique MetroPCS de la semaine, Anthony "Rumble" Johnson envoie Yoshiyuki Yoshida sur son dos d'un puissant crochet de la droite.