Conférence de presse UFC Live : Hardy vs. Lytle

Voici des notes et citations de la conférence de presse d'après combat de l'UFC Live Hardy vs Lytle

Public : 6 751

Recette : 539 000$

Primes : 65 000$


KO de la soirée : Donald « Cowboy » Cerrone

Soumission de la soirée : Chris « Lights Out » Lytle

Combat de la soirée : Chris Lytle vs. Dan Hardy

Lytle a aussi gagné une nouvelle  2012 Harley-Davidson Blackline, la marque de la légendaire moto a sponsorisé le combat principal de la soirée.


Chris Lytle :


Avant le combat :

« C'était bizarre. J'étais très calme. C'était comme si j'allais à la salle et que j'allais tourner avec mes partenaires. J'étais très motivé. Je n'avais jamais vu personne quitter le sport après à une victoire. En général, ils partent une fois qu'ils ont pris trois KO d'affilé. Je voulais partir avec une victoire, partir sur une bonne note. Je me sentais bien. »

« Je savais que ça allait être une bagarre. Dan n'a pas arrêté d'avancer et de frapper vraiment très fort. Je ne sais pas si ses coups avaient l'air fort à la télé, mais ils étaient vraiment forts. C'est ce que je voulais, et c'est pour ça que j'étais vraiment impatient pour ce combat. Dan est un des mecs le plus coriaces que j'ai jamais affronté. J'étais vraiment impressionné et je lui souhaite que des bonnes choses. »


Le combat :

« Dan est très coriace. Je l'ai bien touché et ça ne semblait pas le déranger. Ce qui m'a un peu dérangé moi. Ma stratégie était que je le frappe et il tombe, mais il ne voulait pas tomber. Il rendait les coups, et il frappe fort. Ça m'a surpris. J'ai hâte de le revoir combattre. »

« Quand il a plongé dans mes jambes, je me disais « Qu'est ce qui se passe là ». En plus, il me touchait bien, regarde un peu mon visage. Il m'a bien touché, je l' ai bien touché aussi, c'était un bon combat. »

« Je crois qu'il a vu que j'étais un peu trop raide et il s'est dit « Je vais faire une mise au sol ». Mais je tourne avec beaucoup de lutteurs, et c'est un réflexe pour moi de prendre la guillotine. J'ai eu de la chance et je l'ai réussi. »


Après le combat :

« Mes enfants m'ont dit qu'ils m'aiment. Et je crois m'être excusé de ne pas avoir été le meilleur père. Ils ont besoin de certaines choses que je ne leur donnais pas, car je pensais à moi et à la gloire. »


Ce qui a changé suite à sa défaite contre Serra :

« Une bonne partie c'est simplement ma mentalité. Avant j'essayais de faire attention, de ne pas prendre trop de risques. Mais depuis je me dis « Je m'en fous de ça. Je préfère perdre des combats serrés que de combattre de cette façon ». Et c'est ce qui m'arrive parfois. C'est comme si j'avais une maladie qui m’empêche de combattre comme ça. Ça a l'air stupide, mais je m'en fous. Je dois combattre comme j'aime combattre. »


Le fait d'être une star malgré un palmarès de 10-10 :

« Merci de me dire ça, je me sens mal maintenant. T'en es sûr, c'est ça mon palmarès ? » (tout le monde rigole)

« Je pense que c'est le fait d'avoir perdu des combat serrés, et quelques uns que j'aurai pu gagner. »


La retraite :

« J'ai commencé à combattre en 1998. Ça fait un tiers de ma vie. C'est tout ce que je connais et c'est tout ce que mes enfants connaissent. Ça va être difficile. Mais ce serai encore plus difficile de ne pas le faire. »

« Je suis content de ma carrière, j'ai fait de mon mieux. Mais j'ai encore mon travail de pompier, j'ai ma famille. »

« Après mon dernier combat et ma blessure au genou, je me suis reposé à la maison. Ensuite, pour la première fois de ma carrière, je ne voulais pas aller m'entraîner. Je voulais rester à la maison et passer du temps avec ma famille. »

« Je me suis forcé à aller à la salle pour m'entraîner. Alors je savais que je n'avais plus de choix. Si on ne veut pas être à la salle, on ne peut pas faire ce sport. Alors je savais que ce serait mon dernier combat. »

« J'essaie de tout digérer pour l'instant. Je sais que je ne vais plus jamais faire ça, et ça va me manquer. Je suis content et fier d'être là. Bien sûr, je suis heureux de partir sur une bonne note, mais c'est triste pour moi aussi. »


Des regrets :

« Évidemment, il y a la ceinture. J'aurai aimé avoir l'opportunité de combattre pour le titre. Mais pour ce faire, j'aurai été obligé de changer mon style, et je n'en suis pas capable. Et je sais que c'est le moment de passer à autre chose pour moi. »


Dan Hardy


Le combat et son adversaire :

« Je ne sais pas quoi dire. C'était un beau combat, il était exactement comme je m'y attendais à part le petit écrasement du cou à la fin. J'ai abandonné, d'habitude je dis que je n'abandonnerai jamais mais j'ai aucun honte à dire que j'ai perdu face à Chris. »

« J'ai plongé dans les jambes, je me suis dit que j'allais marquer des points pour peut-être gagner le round. Mais il m'a eu avec la guillotine. Je savais que c'était une bonne technique pour lui, mais il m'a eu quand même. »

«  Je croyais que j'allais le mettre sur le dos et le tabasser un peu. »

« J'étais surpris. Je l'ai bien touché. Et je croyais pouvoir l'achever à plusieurs reprises. Mais c'est un vétéran, il sait se protéger et éviter les problèmes pour revenir plus fort. »

« Je n'ai rien à dire pour ma préparation, ça s'est bien passée. J'ai beaucoup progressé en quatre semaines à Las Vegas, mais ce qu'on fait dans la salle n'est pas toujours ce qu'on fait dans le combat. »

« J'ai de bons amis à Vegas, ils auront besoin de mon aide pour préparer leur combat, alors oui, je vais continuer à m'entraîner là bas. »

« Chris, bon anniversaire pour la semaine prochaine. Ce combat m'a vraiment appris à respecter mes aînés, il a tabassé le petit jeune avec la mauvaise attitude. Mais je l'ai mérité ! » (tout le monde rigole)

« J'ai toujours admiré Chris, je savais que ça allait être un beau combat et qu'on allait s'amuser. Et je me suis bien amusé pendant 14 minutes avant que le manque d'oxygène ait tout gâché. Mais c'est sûrement une bonne chose que je n'ai pas gagné la Harley Davidson, car j'aurai sans doute heurté un arbre ou quelque chose. » (tout le monde rigole)


Sa carrière à l'UFC :

« Je pense que j'ai eu l'ascension et la descente la plus rapide de l'UFC, j'ai gagné quatre combats puis j'en ai perdu quatre derrière. »

« Ça me touche que (Lorenzo Fertitta) a confiance en moi comme ça. Je suis touché que même après quatre défaites, il va me donner une autre opportunité. J'adore l'UFC, les fans et l'opportunité d'être à coté des grands combattants comme eux . »


Ses attentes dans le sport :

« Mon intention dans ce sport était toujours de faire de mon mieux et d'aller aussi loin que possible. Je suis fier d'avoir combattu pour la ceinture. C'était peut-être un peu trop tôt dans ma carrière mais j'ai saisi l'opportunité et je me suis donné à fond. »

« Ensuite j'ai commencé à m'éloigner un peu du sport, pour des raisons diverses. »


Son avenir :

« Je crois que j'ai la tête à autre chose en ce moment. Je vais prendre du temps, m'entraîner et m'amuser sans penser aux combats et voir où l'avenir m’emmènera. »

« Il y a aussi des choses que je dois améliorer. Je pense que je n'ai pas pris le temps entre chaque combats pour vraiment me concentrer dessus. Alors je prendrai le temps et peut-être je reviendrai au top de ma forme et j'essaierai encore une fois de me frayer un chemin vers la ceinture. Ou peut-être autre chose. Je ne sais pas encore. »

« Il y a pas mal de choses que je veux examiner en dehors du sport. Je prendrai quelques jours de repos et puis on verra. »

« Si l'UFC vont me donner une autre opportunité, je dois me réinventer. J'ai essayé de le faire cette fois en changeant mes cheveux, mais ce n'était peut-être pas suffisant. »

« Il y a beaucoup de choses que je peux faire. Mais pour l'instant, j'ai besoin d'espace loin de la compétition. Je dois me faire tabasser par des mecs plus fort que moi dans tous les domaines, et soit je m'améliore soit je ferai autre chose. »

« Si j'ai le droit à un autre combat, je l'accepterai. Mais peut-être pas tout de suite. »


Ben Henderson


L'accueil à Milwaukee :

« En fait, je m'attendais à un bon accueil car dans le « hometown throwdown » c'est kiffe kiffe entre Milwaukee et Glendale. J'ai eu beaucoup de tweet et autres qui disaient que les fans avaient hâte de nous voir à Milwaukee. »

« L'ambiance était très bonne, on aurait presque dit Denver, mais en plus petit. Il y avait une vraie ambiance du midwest. »


Son rapport avec les fans :

« Je deviens un peu fou pendant mes combats, et le public me donne de l’énergie. Quand le public à beaucoup d’énergie, j'essaie de leur en donner pour leur argent. Je passe un bon moment, vous aussi et on s'amuse tous ensemble. »


Le combat :

« Ma stratégie n'est jamais très compliquée. » (il rigole)

« J'essaie juste d'avoir la main levée à la fin du combat. Il est venu vers moi, on s'est retrouvé au corps à corps et je suis plutôt fort dans cette position. »

« Avec chaque combat, j'avance un peu plus sur le chemin. Alors oui, celui là est la plus grande victoire. »


Un combat pour la ceinture :

« Ce n'est pas à moi de dire qui devrait combattre, ou qui est classé comment. Et de toute façon ce n'est pas important pour moi, je veux gagner et c'est tout. »

« Ce qui importe c'est ce que pense Dana White, Joe Silva et Sean Shelby. »


Ses partenaires :

« Nous ne sommes pas seuls dans la cage. Nos partenaires s’entraînent avec nous, on transpire et on saigne ensemble, nous sommes des frères. »

« Il y a des mecs dans ma salle qui pourraient faire mal à quiconque. Je vois à quel point ils travaillent durs, et je veux qu'ils aient leur chance. »


Donald Cerrone


Le combat :

« C'était l'adversaire parfait pour moi pour y aller et me lâcher et montrer de quoi je suis capable. Et j'ai réussi à appuyer sur la détente. »

« Je me suis parlé devant le miroir avant le combat, me disant qu'il ne faut pas se soucier de la défaite ou du KO et de lâcher mes poings. »

Dan Hardy : « Tu peux me faire le même discours s'il te plaît? » (ils rigolent)


« J'aurai toujours un problème avec ça. Je vais essayer de trouver un moyen d'appuyer sur la détente dans mes prochains combats, mais c'est toujours difficile. »

« À la fin, je croyais qu'il allait essayer une mise au sol. Puis j'ai vu ses yeux et j'ai su que j'allais pouvoir le finir. »


Cole Miller :

« Je ne sais pas qui je vais affronter maintenant, mais je lui botte les fesses quand ils veulent. »


Des combattants du WEC ;

« On n'est plus des petits frères. Je crois que le petit frère vient de tabasser le grand frère. »


La ceinture :

« Je crois que c'est Ben (Henderson) qui devrait combattre pour la ceinture, sauf s'il veut m'affronter d'abord. » 

Médias

Récent
Countdown to UFC Fight Night vous offre un aperçu des camps d'entraînement des effroyables poids lourds Alistair Overeem et Ben Rothwell alors qu'ils se préparent en vue d'un affrontement massif au Connecticut.
1 sept. 2014
Countdown vous offre un aperçu des camps d'entraînement de Mousasi et Souza. Voyez ces deux top 10 se préparer en vue de leur combat revanche, maintenant qu'ils sont des poids moyens complètement différents de ceux qu'ils étaient il y a 6 ans.
1 sept. 2014
Countdown to UFC Fight Night vous offre un aperçu des camps d'entraînement du favori de la Nouvelle-Angleterre Joe Lauzon et du spécialiste en soumission et vainqueur de la série The Ultimate Fighter 15, Michael Chiesa.
1 sept. 2014
Submission artist and no. 7 ranked middleweight Gegard Mousasi plans to take the fight to the ground against talented wrestler Mark Munoz. See Mousasi battle Jacare Souza in the main event at UFC Fight Night Mashantucket.
1 sept. 2014