UFC sur FUEL TV : Les Musings

Michael DiSanto revient sur quelques moments clés de cette édition de l'UFC on Fuel TV...
ELLENBERGER DEVIENT DIFFICILE A IGNORER

Jake Ellenberger a ajouté à son ascension rapide une victoire écrasante et marquante face à  Diego Sanchez mercredi soir. C'était un combat assez facile à départager. Ellenberger a contrôlé l'action au sol mais aussi debout dans les deux premiers rounds et le retour de Sanchez n'a pas été assez fulgurant pour reprendre le retard de dix minutes intensives.

Mais ce retour de l’adversaire et l'explosivité qui a suivi dans les échanges ont suffit à permettre aux deux hommes de remporter un bonus de 50.000 dollars pour le combat de la soirée.  

Ellenberger comptabilise six victoires consécutives après une défaite difficile à encaisser à ses débuts à l'UFC .


Mais si on y regarde de plus près, qu'on y réflechit : qui d'autre que Nick Diaz qui avait enchaîner les victoires avant de tomber sur l'os  Carlos Condit , qui d'autre dans la catégorie mérite autant un combat pour le titre que Eleleberger ?  Jon Fitch? Non. Josh Koscheck? Non. Sanchez ou peut être Thiago Alves? Certainement pas. Jake Shields ou encore  Johny Hendricks? Essayez encore.

Si je devais parier et cela n'engage que moi mais je crois qu'à ce jour, Ellenberger est le seul à pouvoir se positionner juste derrière Condit. Ce serait intéressant de voir el champion en titre par interim choisir une option, celle d'affronter un combattant du calibre d'Elelnberger en attendant le retour du roi, le détenteur de la ceinture des mi-moyens:  Georges St-Pierre.

Cette décision qui est une prise de risque évidente aurait un impact non négligeable et obligerait Condit à sortir victorieux de ce face à face s'il souhaite confirmer qu'il est le plus à même d'affronter GSP. Je crois que c'est ce qui va se profiler et qu'Ellenberger devrait prendre officiellement le vainqueur de Kos vs Hendricks qui aura lieu le 5 Mai prochain.


BIGFOOT nous observe !

Que vous dire ?  Dave Hermann est un homme "à poils". De sa barbe qui s'étend  jusqu'à sa pomme d'adam, et que l'on retrouve sur son corps, je dois dire que je n'ai pas souvenir d'un autre combattant qui nous ait fait autant penser à BigFoot. 

Andrei Arlovski aurait évidemment aussi pu être pris pour ce genre de créature mais il n'arrive vraiment pas à la cheville d'Hermann au jeu de la ressemblance.

Et ce soir-là, ce qui frappait également c'est que l'adversaire d'Herman était à l'opposé et ressemblait plutôt à un "Monsieur Propre". Stefan Struve est effectivement sans aucun poil, rien de la tête à la "barbe". Un contraste saisissant. 

Ce qu'on retiendra, c'est que la barbe et les poils d' Herman ne l'ont pas sauvé du terrible KO infligé par son adversaire et le lendemain, la transformation d'Herman était la plus remarquée.

EST-CE QUE MENJIVAR A TROUVÉ SON TEMPO ?

Ivan Menjivar n'alalit pas loin à la fin de l'année 2011, il avait perdu 3 de ses 4 derniers combats. Le combattant "mixed martial artiste" originaire du Salvador donnait l'impression qu'il n'avait pas trouvé sa place dans l'organisation et peinait à trouvé le rythme.

Mais, tout d'un coup, quelque chose s'est produit, je ne saurais vous dire quoi. Mais, ce qui est certain c'est que Menjivar a trouvé quelque chose : trois combats et trois victoires. Avec à chaque fois une issue différente ( Soumission, décision et KO).

Menjivar passe désormais à un palmarès de 3-1 chez les poids coqs mais cela signifie t-il vraiment qu'il ait trouvé son rythmé et imposé le tempo ? Ce qui est certain, c'est que dans la catégorie où règne Dominick Cruz, et l'ancien champion Urijah Faber qui est aussi sur la liste pour le titre, Menjivar doit poursuivre sa progression. Renan Barao est clairement positionné en troisième position sur la liste, après, vous l'aurez compris, c'est Menjivar qui arrive. 

reste à savoir si ce dernier va être en mesure d'affronter le troisième de la catégorie et de s'imposer ou s'il aura besoin de plus de temps pour trouver la bonne évolution ? Qu'en dites-vous, laissez vos commentaires sous l'article.



Médias

Récent
Joseph Benavidez discute avec SHOOTMedia de son revers aux mains de Demetrious Johnson, de son combat à venir contre Elliot, de son camp d'entraînement et du départ de son ami et entraîneur Duane "Bang" Ludwig de Team Alpha Male.
22 avr. 2014
Voyez la conférence de presse annonçant la mise en vente des billets de l'événement UFC 174: Johnson vs. Bagautinov.
21 avr. 2014
Le combattant de la Virginie, Matt Van Buren, affrontait Daniel Vizcaya afin de tenter de se tailler une place dans la maison The Ultimate Fighter 19.
16 avr. 2014
L'invaincu combattant originaire de l'Illinois, Corey Anderson, affrontait Kelly Anundson du Nevada lors de ce combat de la ronde éliminatoire de la série The Ultimate Fighter 19.
16 avr. 2014