GSP Plus Fort que Jamais - UFC 154 Combat Principal

Voici les résultats du combat principal de l'UFC 154...
MONTREAL, November 17 – Cela est normal que le doute se soit immiscé dans l’esprit de certains fans ainsi que les experts lors du retour de Georges St. Pierre le 17 novembre au Centre Bell à Montréal. Est que les capacités du  champion Québécois allaient être au Rendez-vous après une absence de  plus de 18 mois suite à une blessure grave au genou ? Mais le champion, le plus populaire du sport, a mis fin à toutes les inquiétudes dès le début du combat et il a enregistré une victoire dominante par décision, pour reprendre sa place au top des classements toutes catégories confondues.

Dès le coup de gong, le champion a pris le contrôle du milieu de l'Octogone et a mis la pression sur son challenger. Condit s'est vu forcer à reculer en permanence, il avait beaucoup de mal à lancer des attaques efficaces et à trouver sa distance de frappe à cause du timing parfait et la gestion des distances par le champion. St. Pierre n'a montré aucune signe de rouille, ni de séquelles suite à  sa blessure, il a forcé Condit à rater ses coups et a touché souvent avec ses attaques aux poings et ses contres pendant les deux premiers rounds. Cerise sur le gâteau, le champion a marqué un emmené au sol et a fait mal à son adversaire Américain avec des frappes au sol lors de chaque round.

Au début du troisième round, tout a failli changer. Condit a touché avec un coup de pied à la tête de GSP en fin d'un enchaînement aux poings. Le Canadien était visiblement sonné et le champion par intérim a sauté sur l'occasion dans une tentative désespérée de finaliser son adversaire. Mais l'expérience et le calme de St. Pierre lui ont bien servis. Il a géré la tempête pour s'échapper, renverser la situation et finir le round de manière dominante mettant son adversaire dos au tapis par deux fois pour le punir avec des frappes au sol.

Le champion a avoué que « Carlos m'a donné le combat le plus difficile de ma carrière. ».

Au quatrième et cinquième round, Georges a continué à mélanger parfaitement ses frappes et ses emmenés au sol pour dominer son adversaire. Il a continué à être agressif au sol, prenant souvent des risques pour améliorer sa position. Condit a eu quelques opportunités de prendre le contrôle au sol et debout, mais il n'a jamais su capitaliser et le champion a récupéré à chaque fois. A la fin du combat, malgré un avantage aux points, GSP a continué à chercher à finaliser son adversaire. Il était monté sur le dos de Condit et lui envoyait des coups de poings lorsque le dernier coup de gong a mis fin à la punition pour le résident de Nouveau Mexique.

« Je suis très déçu, » Condit a avoué dans l'Octogone à la suite du combat. « Il a su me contrôler très, très bien au sol. 

dimanche, février 21
3:00AM
CET
Pittsburgh, PA

Médias

Récent
Tom Lawlor earned his first UFC knockout victory when he downed Jason MacDonald early in the first round in 2012. Now on a two-fight winning streak, Lawlor takes on ranked light heavyweight Corey Anderson at UFC 196 on March 5.
11 févr. 2016
The UFC may have Valentine's Day weekend off, but get ready for a jam-packed slate coming up over the next few weeks. It starts next week in Pittsburgh, with open workouts on Friday, the official weigh-in Sataurday and Cowboy vs. Cowboy on Sunday night!
11 févr. 2016
Sage Northcutt en a-t-il trop fait, trop tôt? Écoutez l'ancien karatéka Stephen Thompson parler de Northcutt et de son futur à l'UFC au cours de la semaine de l'événement à Las Vegas.
10 févr. 2016
Forrest Griffin et Matt Parrino vous font le compte-rendu des mouvements dans les classements suite à l'événement Fight Night Las Vegas. Stephen Thompson a fait un bond de géant chez les poids mi-moyens et le promtteur Justin Scoggins y fait son entrée.
9 févr. 2016